C’est l’histoire d’un patron et d’un tissu qui ont attendu un peu trop longtemps que je leur prête un peu d’attention.

Le patron est issu du magazine "Coudre c’est facile". Et quand je vous dis qu’il a attendu un peu trop longtemps, c’est parce qu’il vient du numéro de cet été (édition juillet - août quand même). Il s’agit de la blouse à manches mi-longues de Aoi Koda qui se trouve en fin de magazine.  

Comme son nom l’indique, la créatrice est d’origine asiatique et ce détail a sa petite importance. La morphologie des femmes asiatiques n’est pas exactement la même que chez les européennes, les patrons sont donc créés avec des mensurations différentes. Concrètement ça veut dire quoi ? Et bien qu’il ne faut pas chercher à se coudre sa "taille habituelle" car vous seriez assurée de ne pas rentrer dedans. Dans le magazine, on trouve d’ailleurs un tableau de mensurations spécifique pour ce modèle afin de coudre la taille (ou le compromis de tailles) qui convient à son corps.

Le tissu est une popeline de chez Lulu la Luciole achetée peu de temps après le patron. Je savais déjà que les deux seraient associés, il fallait juste que je me mette au travail. J’ai attendu, attendu encore, et même attendu un peu trop car les températures ont méchamment baissé d’un coup et je n’avais toujours pas cousu ma blouse d’été.

J’ai donc dû repenser le patron pour l’adapter à la saison et j’ai allongé les manches. Heureusement, j’avais vu large en tissu (pour une blouse à manches mi-longues) et finalement, j’ai eu juste assez de tissu pour me coudre ma blouse automne hiver.

 

aviary-image-1541350779743

 

aviary-image-1541350737700

 

aviary-image-1541350566394

 

Ce modèle m’a tout de suite attirée par son côté épuré mais je craignais un peu le tombé de l’encolure. J'avais dû retravailler un col bateau dans une autre couture il y a fort, fort longtemps et je m'attendais au pire. Finalement, si le col tombe parfaitement bien, je sens parfois une petite gêne quand je fais certains mouvements. C’est une gêne éphémère car je ne prends pas la pose bras en l’air trop longtemps ni trop souvent.

C’est une couture assez simple et rapide et je pense qu’une vraie version été pourra voir le jour l’année prochaine.

 

Le patron : Blouse de Aoi Koda trouvée dans le magazine "Coudre c’est facile" de juillet - août 2018 (modèle extrait du livre "La couture au Féminin").

Le tissu : popeline de chez Lulu la Luciole.