J’ai été peu présente ces derniers temps, tant sur les réseaux sociaux que sur le blog. Avec les garçons en vacances, ça n’était déjà pas facile ; mais en plus j’ai retrouvé du travail donc je n’ai même pas été présente à la maison. Oh je ne me plains pas, j’en suis très heureuse. Mais du coup, je n’ai plus que les week-ends pour coudre désormais. Ça va tourner au ralenti !

Le week-end dernier, en plus nous sommes partis en vadrouille dans le Nord pour enfin fêter l’anniversaire de ma nièce. On avait juste 2 mois de retard en fait mais ce n’est pas grave. C’était l’occasion pour moi de coudre une tenue de fille.

Je n’ai pas de photos portées du coup, et les images vont être tout de suite moins intéressantes qu’avec un mannequin mais c’est sympa quand même vous verrez.

 

Je lui ai cousu une blouse de ma composition dans un superbe Liberty. Oui j’aime coudre des étoffes précieuses, surtout pour les gens que j’aime. Un superbe Liberty dont je n’ai pas le nom, déniché à la mercerie de Versailles et qui m’a tout de suite fait ting quand je l’ai vu. Que voulez-vous, je suis faible !

Je l’ai associé à une dentelle de mon stock dont je ne savais vraiment pas quoi faire, et qui a parfaitement trouvé sa place sur cette couture.

Sur le col, j’ai cousu deux boutonnières pour le passage de la tête, et dans le dos, on trouve un empiècement qui permet de placer un pli creux.

 

20171027_174725

20171027_174637

20171027_174707

20171030_073629

 

Pour aller avec la blouse, je suis partie sur une jupe, toute simple, en double gaze. Le tissu qui ne m’a jamais vraiment tenté pour moi et qui ne saurait se coudre pour les garçons ! Mais il fallait bien que j’essaye un jour, pour ne pas mourir trop bête. Et pour être honnête, maintenant que je l’ai testée, j’ai du mal à comprendre cette folie double gaze.

C’est casse pied à couper, à coudre je ne vous en parle même pas. J’ai bien eu du mal à la surjeter. Bref, moi je n’ai franchement pas accroché sur la matière, et je ne vais pas en recoudre de sitôt.

Pour stabiliser vraiment ma ceinture de jupe, j’ai choisi en plus d’un entoilage léger, de doubler la matière avec une chute du Liberty utilisé pour la blouse. Pour l’ouverture, des boutons en nacre carrés de la mercerie.

 

20171027_175525

20171027_175548

20171027_174432

20171027_174451

 

Moi cet ensemble, j’en suis fan. Ma nièce aussi et il lui va super bien. J’ai bien taillé le truc, je suis contente de moi.

Ma découverte de la double gaze n’a pas été concluante, mais je ne regrette pas ce choix, c’était l’occasion d’essayer.

 

Les patrons : patrons maison.

Les tissus : Double gaze FDS et Liberty de La Mercerie à Versailles.

Boutons : La Mercerie à Versailles.